Vous n'êtes pas connecté
Librairie Saint-Paul


LES SEPT MARIAGES D'EDGAR ET LUDMILLA


LES SEPT MARIAGES D'EDGAR ET LUDMILLA

Auteur : RUFIN JEAN-CHRISTOPH

Éditeur : GALLIMARD

Collection : BLANCHE

Date de parution : 28/03/2019

EAN13 : 9782072743139


Quatrième de couverture

"Sept fois ils se sont dit oui. Dans des consulats obscurs, des mairies de quartier, des grandes cathédrales ou des chapelles du bout du monde. Tantôt pieds nus, tantôt en grand équipage. Il leur est même arrivé d'oublier les alliances. Sept fois, ils se sont engagés. Et six fois, l'éloignement, la séparation, le divorce... Edgar et Ludmilla... Le mariage sans fin d'un aventurier charmeur, un brin escroc, et d'une exilée un peu "perchée", devenue une sublime cantatrice acclamée sur toutes les scènes d'opéra du monde. 
Pour eux, c'était en somme : "ni avec toi, ni sans toi". A cause de cette impossibilité, ils ont inventé une autre manière de s'aimer. Pour tenter de percer leur mystère, je les ai suivis partout, de Russie jusqu'en Amérique, du Maroc à l'Afrique du Sud. J'ai consulté les archives et reconstitué les étapes de leur vie pendant un demi-siècle palpitant, de l'après-guerre jusqu'aux années 2000. Surtout, je suis le seul à avoir recueilli leurs confidences, au point de savoir à peu près tout sur eux. 
Parfois, je me demande même s'ils existeraient sans moi", Jean-Christophe Rufin.


Librairie Saint-Paul :

Le roman de Jean-Christophe Ruffin nous entête rapidement d’une mélodie créée par le rythme des mots où les pas de deux protagonistes – Edgar et Ludmilla – forment une danse, un ballet, une ritournelle dont rien ne semble pour avoir empêché le sempiternel recommencement. Pourtant soyez-en certain, rien ici n’invite à la monotonie, rien ne sert l’ennui, bien au contraire ! Seul le rite est perpétué. C’est le tourbillon de leurs vies à deux, unique et 7 fois recommencé. Un cercle qui pourrait être vicieux mais qui à bien y réfléchir ne l’est pas tant que cela, quasiment une vertu, une recette, un filet pour éviter les trébuchements de la vie de couple.
Immédiatement ressurgissent les paroles de la chanson popularisée par le film de François Truffaut « Jules et Jim ». Ecrite par Serge Rezvani, « Le tourbillon » fut interprétée par Jeanne Moreau :
« On s’est connu, on s’est reconnu
On s’est perdu de vue, on s’est reperdu de vue
On s’est retrouvé, on s’est réchauffé
Puis on s’est séparé… ».
Le titre du dernier roman de l’académicien est sans ambiguïté : Ludmilla et Edgar vont s’aimer et se marier 7 fois. Le lecteur est 7 fois l’invité des noces qui prennent des formes bien différentes selon les lieux, les circonstances et les époques.
La rencontre de ces deux-là en Ukraine dans l’URSS de l’après-guerre est une véritable collision tant elle apparait à la fois improbable et inévitable quand on connait son issue. C’est un choc des cultures entre Ludmilla la paumée soviétique voulant à tout prix quitter son village et Edgar le paumé français – pseudo artiste photographe – qui se cherche et ne sait pas encore qu’il est sur le point de s’accomplir avec celle qui l’imprégnera totalement.
Une fois qu’Edgar aura délivré Ludmilla le reste du monde s’ouvre à ce couple qui s’empresse de se marier. C’est la condition sine qua non de leur liberté.
L’époque parfaitement restituée – les années 50 et 60 – autorise les expériences, les tâtonnements, les réussites fracassantes, les échecs retentissants. Ils connaitront les deux, les sommets de la gloire et de la réussite, les gouffres de l’indigence, les errements issus de leurs recherches et de leurs provocations.
Mais leurs vies se concentrent autour de leur impossibilité pathologique à vivre ensemble contrebalancée par leur absolu empêchement à vivre séparément. Il leur faut alors inventer un rite, un modus vivendi pour consommer leur embrasement amoureux sans se consumer.
Le lecteur est emporté par le tourbillon de leurs vies, dans les coulisses des plus grandes scènes d’opéra et les mystères de la voix, les secrets de la bibliophilie, les terres d’Amérique ou d’Afrique du Nord. Pas un moment de répit dans ce récit passionnant à l’image du sentiment qui habite ses protagonistes.

22,00 €

En stock
Expédié sous 48h ou retrait en librairie immédiatement.

Envoyer à un ami


Du même auteur

LE SUSPENDU DE CONAKRY

LE SUSPENDU DE CONAKRY

RUFIN JEAN-CHRISTOPH

FLAMMARION

19,50 €

LES ENIGMES D'AUREL LE CONSUL, I : LE SUSPENDU DE CONAKRY

LES ENIGMES D'AUREL LE CONSUL, I : LE SU...

RUFIN JEAN-CHRISTOPH

GALLIMARD

7,90 €

LE TOUR DU MONDE DU ROI ZIBELINE

LE TOUR DU MONDE DU ROI ZIBELINE

RUFIN JEAN-CHRISTOPH

GALLIMARD

8,40 €